Impression 3D auto : Gryp se donne les moyens d’accélérer

Gryp3D spécialisés dans l’impression 3D pour le domaine automobile, a annoncé avoir ouvert son capital à SkalePark. En effet le family office va permettre à la startup de s’accroître. En pleine croissance Gryp3D souhaite renforcer ses moyens auprès des professionnels industriels amis aussi dans le sport auto et garages. Tout en continuant la production de pièces détachées pour les voitures de collection et de luxe la pépite girondine élargie ses contacts.

Gryp3D l’impression 3D en pleine croissance

L’activité de Gryp3D est en croissance constante, avec plus de 4000 clients et 600 références sur leur catalogue en ligne pour une soixantaine de marques auto. Accompagné depuis peu par Unitec la startup fondée en 2017 fabrique des pièces détachées en impression 3d à destination des particuliers et professionnels dans le domaine automobile. La startup Mérignacaise, pour ses débuts à choisi le marché des voitures anciennes de collection et de luxe. L’un des atouts de l’entreprise est d’accompagner le client de la réalisation des dessins 3D à la finition des pièces. Ainsi cet atout est une réelle valeur ajoutée pour la vente de pièces détachées introuvables ou rares sur le marché de l’automobile. 

Gauthier Laviron et Bastien Vanlathem, les deux fondateurs de la société, se lancent dans une stratégie de BtoB afin d’atteindre un plus grand panel de clients. Ils visent aujourd’hui les professionnels dans l’industrie aéronautique, médical, nautique mais également les acteurs des sports automobiles.

 

Proche du client dans de domaine automobile

« Le développement de nouvelles solutions innovantes permettra de les approvisionner en pièces détachées. Ces solutions donneront une meilleure réputation et une réactivité accrue grâce à une production au plus proche du client final. L’objectif est de devenir la référence de cette nouvelle industrie dans le secteur de l’automobile. Cette démarche s’inscrit naturellement dans l’industrie du futur », expliquent les cofondateurs. 

Gryp va pouvoir concrétiser ses ambitions grâce à l’arrivée de SkalePark au capital.

Fondée par les entrepreneurs et ingénieurs Jean-François Clédel et Yves Cantou, ce family office va apporter du financement. Mais également des conseils stratégiques pour maîtriser la croissance de la startup. « Nous sommes convaincus que les technologies d’impression 3D, bien maîtrisées, pourraient répondre à des besoins spécifiques et investir des marchés jusque-là sous-exploités. C’est ce que Gryp prouve au quotidien », précisent Jean-François Clédel et Yves Cantou.

Des embauches à venir dans l’impression 3D

« Grâce à la levée de fonds, nous allons accroître nos capacités et notre gestion de production mais aussi notre force commerciale. Nous passerons évidemment par l’embauche de nouveaux collaborateurs (techniciens, ingénieurs, commerciaux…). Puis nous aurons nécessité de passer par des investissements de production et le développement de nouveaux outils. Toutes ces étapes nous permettront de gagner en efficacité et en valeur ajoutée », ajoutent Gauthier Laviron et Bastien Vanlathem.

Gryp 3D
Fondée en 2017
CA 2020 : 200 k€